• Détection d’anomalies magnétiques

  • Détection d’anomalies magnétiques

  • CAE est le chef de file mondial de la conception, de la fabrication et de l'intégration des systèmes de détection d'anomalies magnétiques (MAD). Concevant des systèmes MAD depuis plus de 40 ans, la société a déjà fourni plus de 2 000 de ces systèmes aux forces armées du monde entier. Elle poursuit sa mise au point de logiciels de détection d'anomalies magnétiques dans le but d'offrir une compensation constante et de faciliter tant la détermination du point d'approche le plus rapproché que la détection du rayon d'évolution le plus grand. De ces trois aspects, la compensation constante est de loin le plus populaire, car elle élimine le besoin de manœuvres précises, réduisant la fatigue du fuselage et l'inconfort de l'équipage.

    L'AN/ASQ 508A ou système intégré de détection avancée des anomalies magnétiques (AIMS)
    Le système MAD de CAE, ou système intégré de détection avancée des anomalies magnétiques (AIMS), est également connu sous la désignation militaire AN/ASQ-508A. La majeure partie des systèmes MAD de CAE ont été installés sur les aéronefs de lutte anti-sous-marine, que ceux-ci soient à voilure fixe ou à voilure tournante, et ils servent principalement à la détection des sous-marins.

    Rôle élargi de la détection d'anomalies magnétiques (MAD-XR)
    Le dernier né des systèmes MAD de CAE est le système à rôle élargi de la détection d'anomalies magnétiques, ou MAD-XR, qui est beaucoup plus compact que les systèmes MAD précédents. Le MAD-XR de CAE est en fait un capteur réduit en taille et en poids, et aussi moins énergivore, ce qui permet d'étendre l'utilisation du système MAD à de plus petites plateformes, telles que les véhicules aériens sans pilote (UAV), les hélicoptères et les aéronefs à voilure fixe. CAE prévoit achever son prototype du MAD-XR en 2012 et entamera sa fabrication peu après.

    Compte tenu des stratégies changeantes de la conduite de la guerre, la technologie qui sous-tend nos systèmes MAD pourrait donner lieu à de nouvelles applications. Nous envisageons actuellement la possibilité d'utiliser la technologie MAD pour la détection d'objets métalliques dissimulés au sol. En montant par exemple le système MAD sur un quelconque véhicule aérien ou un UAV, celui-ci pourrait déceler diverses cibles, telles que des véhicules ou de l'artillerie dissimulés sous le feuillage de la jungle.