Les scénarios incitent les pilotes à réagir : « Que feriez-vous? »

CAE a annoncé aujourd’hui au congrès annuel de la National Business Aircraft Association (NBAA) qu’elle est la première entreprise de formation des pilotes d’avions d’affaires à intégrer à ses cours des scénarios basés sur des événements récents qui reposent sur la méthode d’enseignement éprouvée de l’étude de cas. 

Le type de scénarios que propose l’outil de formation CAE RealCase accroît l’efficacité de la formation en permettant aux pilotes de mettre à contribution leurs habiletés analytiques et leur esprit décisionnel dans un environnement de collaboration interactive. Les discussions en salle de classe portent sur les causes profondes ainsi que sur les plans d’action à adopter pour composer efficacement et en toute sécurité avec des situations réelles dans lesquelles se sont retrouvées récemment des personnes qui pilotent le même type d’appareil.

« Les études de cas de l’outil de formation CAE RealCase proposent une vue « en direct » sur des postes de pilotage où évoluent des équipages aux prises avec des situations bien réelles, explique Bob Tyler, chef de l’apprentissage à CAE. Il s’agit d’une nouvelle méthode d’apprentissage des systèmes et des performances des avions qui est axée sur l’équipage dans un cadre opérationnel structuré et pratique. Le pilote est appelé à résoudre les difficultés auxquelles ont été confrontés des pilotes tout comme lui. Les leçons apprises lors de ces situations bien réelles peuvent bénéficier à l’ensemble des pilotes du réseau qui manœuvrent le même type d’appareil, ce qui porte l’efficacité de la formation à un nouveau sommet. »

Les participants pourront prendre connaissance de nouveaux scénarios chaque fois qu’ils retourneront à la formation périodique de CAE. Ils auront en outre accès à une bibliothèque en ligne contenant les scénarios précédents.
L’outil d’apprentissage CAE RealCase, une première dans l’industrie, allie des expériences issues du domaine de l’aviation qui proviennent de demandes de la clientèle et des rapports d’incidents à des techniques qui ont fait leurs preuves dans le domaine des affaires, le domaine juridique et en enseignement supérieur en médecine. Chaque cas exige des pilotes en formation qu’ils déterminent lesquels des systèmes de l’appareil sont touchés et pourquoi, et qu’ils tiennent compte des conséquences des performances de l’avion et des facteurs humains à l’intérieur du poste de pilotage, tels que la conscience de la situation, la charge de travail et le stress. L’instructeur guide les pilotes dans cet apprentissage, mais ne règle pas la situation, les mettant plutôt au défi de déterminer comment réagir en pareil cas. Les pilotes doivent évaluer divers plans d’action en fonction de la connaissance et de l’expérience qu’ils ont de l’appareil, ce qui accroît d’autant leur engagement face à la formation périodique qu’ils reçoivent.

CAE a commencé à intégrer des scénarios RealCase en septembre dernier à plusieurs programmes de formation périodique sur avions d’affaires. CAE s’emploie actuellement à incorporer ces scénarios à l’ensemble des programmes de son réseau mondial de formation pour l’aviation d’affaires.

CAE est un chef de file mondial en modélisation, simulation et formation pour les secteurs de l’aviation civile et de la défense. La société compte plus de 7 500 employés dans plus de 100 sites et centres de formation répartis dans plus de 20 pays. Par l’entremise de son réseau mondial regroupant 33 centres de formation civile, militaire et sur hélicoptère, la société forme plus de 80 000 membres d’équipage chaque année. Les activités de CAE sont diversifiées, allant de la vente de produits de simulation à la prestation de services complets comme les services de formation, les services aéronautiques, les services professionnels et le soutien en service. La société applique son savoir-faire en simulation et son expérience opérationnelle afin d’aider ses clients à renforcer la sécurité, à améliorer l’efficacité, à demeurer prêts pour leurs missions et à résoudre des problèmes complexes. CAE tire maintenant parti de ses capacités dans le domaine de la simulation pour les transposer dans de nouveaux marchés, comme les soins de santé et les mines. www.cae.com

-30-


Contacts chez CAE : 
Nathalie Bourque, vice-présidente, Affaires publiques et communications mondiales, 
+1-514-734-5788, [email protected]

Presse spécialisée – Aviation civile : Rick Adams, chef de service principal, Communications marketing – Aviation civile, +1-214-864-5409, [email protected]

Relations avec les investisseurs : Andrew Arnovitz, vice-président, Relations avec les investisseurs et stratégie, +1-514-734-5760, [email protected]

Download
pdf - 61 KB
Share