Début de la formation sur le CH-47 Mk4 pour l’équipage de la RAF

Aujourd’hui, au salon Interservice/Industry Training, Simulation, and Education Conference (I/ITSEC), le plus important salon destiné à la simulation militaire au monde, CAE a annoncé qu’elle a complété une importante mise à niveau d’un des simulateurs de mission dynamique CH-47 Chinook situé au centre Medium Support Helicopter Aircrew Training Facility (MSHATF) de CAE au Royaume-Uni; la Royal Air Force (RAF) forme maintenant ses équipages Chinook en fonction de la nouvelle norme CH-47 Mk4.  

La mise à niveau du simulateur a été faite en parallèle avec les mises à niveau actuellement effectuées sur la flotte CH-47 Chinook de la RAF dans le cadre du programme JULIUS.

« La flotte d’hélicoptères Chinook joue un rôle essentiel dans la mission du Commandement interarmées des hélicoptères, et cette mise à niveau sur un des simulateurs CH-47 est conforme à notre objectif visant à s’assurer que les systèmes d’entraînement reproduisent fidèlement les plateformes qu’ils simulent », a déclaré le commandant d’escadre Al Dale, Simulation SO1, Commandement interarmées des hélicoptères, ministère de la Défense britannique. « Nous continuons à effectuer plus de formation et de préparation aux missions dans un environnement synthétique économique; il est donc essentiel que nos simulateurs et nos systèmes de formation demeurent à la fine pointe de la technologie et de la capacité. » 

Le ministère de la Défense britannique a conclu un premier contrat portant sur la mise à niveau de huit hélicoptères CH-47 Chinook Mk2, qui a par la suite été élargi pour permettre au poste de pilotage JULIUS d’être intégré dans le reste de la flotte actuelle composée de 46 appareils Chinook. La mise à niveau du simulateur, effectuée par CAE aux termes d’un contrat octroyé par l’équipe du projet de formation virtuelle et sur simulateur (FsAST) du ministère de la Défense britannique, inclut l’ajout de l’infrarouge à vision frontale (FLIR), une nouvelle carte nouvelle et des instruments numérisés. De plus, des systèmes modernisés de planification des missions au sol et en vol permettront à CAE de fournir un entraînement tactique complet aux équipages Chinook de la RAF.

« Nous avons complété les mises à niveau du simulateur avant les mises à niveau de l’appareil, permettant ainsi aux pilotes Chinook de la RAF de tester et d’évaluer les nouveaux systèmes de bord dans le simulateur », a déclaré Ian Bell, directeur général de CAE Aircrew Training Services. « Il s’agit d’une importante mise à niveau pour les équipages Chinook de la RAF et nous sommes heureux que notre partenariat à long terme avec le ministère de la Défense nous permette de continuer à adapter nos services de formation. Notre objectif est de toujours faire en sorte que les équipages du Commandement interarmées des hélicoptères de la RAF obtiennent une formation pertinente aux opérations actuelles. »

Le centre MSHATF, détenu et exploité par CAE Aircrew Training Services en vertu d’une initiative de financement privé avec le ministère de la Défense britannique, est une installation spécialement conçue pour fournir de la formation aux exploitants tiers et ceux de la RAF des hélicoptères Merlin AW101 d’AgustaWestland, Chinook CH-47 de Boeing et Puma d’Eurocopter. Ce centre abrite six simulateurs de mission dynamique construits par CAE (trois Chinook, deux Merlin et un Puma), quatre salles de classe qui offrent une formation informatisée et un centre de contrôle tactique ultramoderne.

CAE est un chef de file mondial en modélisation, simulation et formation pour les secteurs de l’aviation civile et de la défense. La société compte plus de 7 500 employés dans plus de 100 sites et centres de formation répartis dans plus de 20 pays. Par l’entremise de son réseau mondial regroupant 33 centres de formation civile, militaire et sur hélicoptère, la société forme plus de 80 000 membres d’équipage chaque année. Les activités de CAE sont diversifiées, allant de la vente de produits de simulation à la prestation de services complets comme les services de formation, les services aéronautiques, les services professionnels et le soutien en service. La société applique son savoir-faire en simulation et son expérience opérationnelle afin d’aider ses clients à renforcer la sécurité, à améliorer l’efficacité, à demeurer prêts pour leurs missions et à résoudre des problèmes complexes. CAE tire maintenant parti de ses capacités dans le domaine de la simulation pour les transposer dans de nouveaux marchés, comme les soins de santé et les mines. www.cae.com

-30-


Des photos haute résolution du simulateur CH-47 Chinook construit par CAE sont disponibles à www.cae.com/photos.

Contacts chez CAE : 
Nathalie Bourque, vice-présidente, Affaires publiques et communications mondiales, +1-514-734-5788, [email protected]

Presse spécialisée : Chris Stellwag, directeur, Communications marketing – Militaire, +1-813-887-1242, [email protected]

Relations avec les investisseurs : Andrew Arnovitz, vice-président, Relations avec les investisseurs et stratégie, 
+1-514-734-5760, [email protected]