• Environnement synthétique dynamique évolutif et ouvert qui augmente le réalisme des entraînements aux missions virtuels et du soutien décisionnel

  • Environnement qui tire parti d'une architecture fondée sur une base de données commune (CDB)

     

Aujourd'hui, au salon Interservice/Industry Training, Simulation, and Education (I/ITSEC), CAE a lancé sa toute nouvelle solution de prochaine génération appelée CAE Environnement synthétique dynamiqueMC.

La solution intégrée CAE Environnement synthétique dynamique combine une architecture fondée sur une spécification de base de données commune publique et partagée, des outils logiciels de création de contenu conçus par Presagis et CAE, un logiciel de simulation d'environnement synthétique dynamique de base ainsi que des produits compatibles, comme des générateurs d'images et un logiciel axé sur les forces générées par ordinateur. Cette solution intégrée est conçue pour créer un environnement synthétique virtuel qui simule le monde réel de façon beaucoup plus précise et réaliste.

« Nous lançons une nouvelle solution qui, à notre avis, représente la façon dont les environnements synthétiques devront servir les forces de défense au cours de la prochaine décennie et au-delà, c'est-à-dire un environnement intégré vivant, virtuel et constructif », a déclaré Marc St-Hilaire, vice-président, Technologie évoluée et innovation chez CAE. « De toute évidence, les forces de défense utiliseront de plus en plus la simulation pour l'entraînement aux missions, la répétition de missions et le soutien décisionnel, étant donné sa flexibilité et son coût avantageux. Pour étendre la portée de la simulation, nous avons besoin d'un environnement synthétique qui vit, respire et évolue, tout comme le monde réel, et c'est exactement ce qu'offre la solution CAE Environnement synthétique dynamique. »

CAE continue de développer l'architecture fondamentale et le cadriciel de cet environnement synthétique dynamique, un projet entrepris depuis plus de deux ans dans le cadre d'un programme interne de recherche et développement. La Société a cerné plusieurs aspects à perfectionner concernant son environnement synthétique dynamique, notamment :

Dynamique - La base de données de l'environnement synthétique doit pouvoir être modifiée en temps réel, partout dans le monde, sans préparation préalable.

Persistance - Lorsque l'environnement synthétique est modifié en raison d'une interaction quelconque, par exemple les conditions météorologiques ou la détonation d'une arme, ces modifications doivent pouvoir « persister ».

Évolutivité - L'environnement synthétique doit pouvoir soutenir tant les utilisateurs uniques, sur un appareil mobile ou sur un ordinateur portable, que les regroupements virtuels et constructifs en direct.

Ouverture - L'architecture de base de données sous-jacente doit être fondée sur une spécification ouverte, par exemple la base de données commune, afin d'assurer la corrélation et l'interopérabilité.

« La réalité est que les bases de données des environnements synthétiques sont statiques. Pour les modifier, nous devons investir énormément de temps, d'efforts et d'argent », a affirmé M. St-Hilaire. « Grâce à la solution CAE Environnement synthétique dynamique, tous les changements du monde réel sont facilement intégrés, qu'il s'agisse des armes, des sapeurs de combat, des conditions météorologiques ou des plus récentes technologies. »

CAE fera la démonstration de sa nouvelle solution CAE Environnement synthétique dynamique pendant la conférence I/ITSEC 2012 à son kiosque (no 1433).

CAE est un chef de file mondial en modélisation, simulation et formation pour les secteurs de l'aviation civile et de la défense. La société compte environ 8 000 employés dans plus de 100 sites et centres de formation répartis dans environ 30 pays. CAE fournit des services de formation civile, militaire et sur hélicoptère dans plus de 45 emplacements partout dans le monde et forme environ 100 000 membres d'équipage chaque année. De plus, la CAE Oxford Aviation Academy fournit de la formation aux élèves-pilotes dans 11 écoles de pilotage exploitées par CAE. Les activités de CAE sont diversifiées, allant de la vente de produits de simulation à la prestation de services complets comme les services de formation, les services aéronautiques, les solutions intégrées d'entreprise, le soutien en service et le placement de membres d'équipage. La société applique son savoir-faire en simulation et son expérience opérationnelle afin d'aider ses clients à renforcer la sécurité, à améliorer l'efficacité, à demeurer prêts pour leurs missions et à résoudre des problèmes complexes. CAE étend ses connaissances de la simulation à de nouveaux marchés, comme ceux de la santé et des mines. www.cae.com

- 30 -

Des photos haute résolution de la nouvelle solution CAE Environnement synthétique dynamique sont disponibles à www.cae.com/photos.

 

Contacts chez CAE :

Nathalie Bourque, vice-présidente, Affaires publiques et communications mondiales,
+1-514-734-5788, [email protected]

 

Presse spécialisée : Chris Stellwag, directeur, Communications marketing - Militaire,
+1-813-887-1242, [email protected]

 

Relations avec les investisseurs : Andrew Arnovitz, vice-président, Relations avec les investisseurs et stratégie, +1-514-734-5760, [email protected]