COVID-19

Apprenez-en plus sur nos activités en réponse à la pandémie de COVID-19.

L’entraînement fondé sur la simulation nécessite des environnements synthétiques hautement réalistes et immersifs pour accélérer la préparation opérationnelle.

CAE offre un grand réalisme virtuel dans ses solutions d’environnement synthétique, créant un niveau d’immersion sans précédent pour améliorer la valeur de l’entraînement aux missions.

Les environnements synthétiques de CAE offrent un environnement virtuel sécurisé, complet, corrélé et de haute qualité pour s’entraîner à une vaste gamme d’opérations de missions dans les domaines aérien, maritime, terrestre, cyber, spatial et de la sécurité publique. 

Des dispositifs d’entraînement immersif à réalité virtuelle et au rythme du participant jusqu’aux simulateurs de missions de la plus haute fidélité, CAE dispose de la solution immersive numérique pour répondre aux besoins d’entraînement des individus jusqu’aux opérations de missions distribuées dans un environnement multidomaines.

Nos environnements synthétiques comportent des interfaces ouvertes conçues pour être flexibles, évolutives et interopérables.  Nos solutions d’environnement synthétique sont adaptées à tous les niveaux d’entraînement, des dispositifs d’entraînement autonomes jusqu’aux exercices interarmées complexes dans un environnement intégré d’entraînement réel, virtuel et constructif (iLVC).

Technologies d’immersion numérique (AR/VR/MR)

CAE possède une vaste expérience dans tous les types d’affichages montés sur casque adaptés à vos besoins de formation, notamment :  

  • Réalité virtuelle (RV) – fournir un environnement 100 % virtuel;
  • Réalité mixte (RM) – un environnement essentiellement virtuel combiné à des éléments du monde réel; 
  • La réalité augmentée (RA), où des éléments virtuels sont superposés à l’environnement réel.

CAE introduit également notre nouvelle solution d’entraînement basée sur la technologie de Microsoft HoloLens qui servira à la familiarisation et à la formation des procédures à la tâche pour l’aéronef T-44C. Ceci permettra de former plus d’étudiants, tout en libérant les systèmes d’entraînement T-44C ainsi que les avions pour la formation plus avancée, et pour les opérations.