Accord de partenariat en vue de présenter une soumission pour le projet Véhicule blindé tactique de patrouille (VBTP)

 Force Protection Industries, inc., une société du groupe FORCE PROTECTION, INC. (NASDAQ : FRPT), et CAE (TSX : CAE; NYSE : CAE) ont annoncé aujourd’hui un accord de partenariat en vue de présenter une soumission pour le projet Véhicule blindé tactique de patrouille (VBTP) des Forces canadiennes.

Force Protection Industries, inc. a annoncé précédemment qu’elle a été sélectionnée par le gouvernement canadien comme l’un des soumissionnaires préqualifiés pour fournir jusqu’à 600 véhicules de combat sur roues et des services connexes de soutien à long terme. Le ministère de la Défense nationale (MDN) du Canada prévoit octroyer un contrat au soumissionnaire sélectionné d’ici le début de l’année 2012.

Randy Hutcherson, chef de l’exploitation de Force Protection, a déclaré : « Nous sommes heureux de faire équipe avec CAE, un chef de file mondial et l’une des sociétés canadiennes les plus respectées, en vue de fournir ce que nous croyons être la solution optimale pour le projet VBTP. Force Protection et CAE s’engagent à fournir aux Forces canadiennes le véhicule le plus sécuritaire et le plus fiable, et à fournir des retombées industrielles et régionales qui contribueront à la pérennité des entreprises canadiennes et amélioreront leur compétitivité tant sur les marchés intérieurs qu’internationaux, tout en continuant à investir considérablement dans l’économie canadienne. Nous sommes heureux à l’idée de travailler avec CAE étant donné qu’elle possède un large éventail de capacités et une vaste expérience en matière de soutien en service qui nous permettront de mettre en place une solution gagnante tant sur le plan technique et du soutien que sur le plan des retombées industrielles et régionales pour le gouvernement canadien. »

Force Protection offre aux Forces canadiennes diverses variantes des véhicules de combat sur roues Cougar afin de répondre aux exigences du projet VBTP. En tant que principal partenaire canadien, CAE serait responsable de l’ensemble de la solution de soutien en service y compris : systèmes d’entraînement aux missions et des conducteurs de véhicules; environnement d’information technique; services de gestion de la flotte; soutien technique des systèmes; et services de soutien logistique intégré et du cycle de vie. CAE serait également responsable de mettre en place une équipe pancanadienne d’entreprises pour développer et soutenir les exigences relatives au remplacement de la flotte de véhicules blindés tactiques et de patrouille du Canada.

« Nous sommes heureux à l’idée de faire équipe avec Force Protection afin de développer une solution complète de soutien en service pour le programme VBTP du Canada », a indiqué Martin Gagné, président de groupe, Produits de simulation, formation et services associés – Militaire à CAE. « Nous possédons une vaste expérience en solutions complètes de soutien en service comme nous l’avons démontré pendant de nombreuses années sur les plateformes terrestres, aériennes et navales des Forces canadiennes. Ce partenariat avec Force Protection permettra d’offrir une solution clé en main qui est flexible, très performante, rentable, et surtout, qui permettra à nos Forces canadiennes d’effectuer leurs missions en toute sécurité. »


À propos de Force Protection, inc.
 
Force Protection, inc. est un important concepteur, développeur et constructeur de solutions d’aide à la survie, y compris les véhicules sur roues protégés contre les menaces balistiques et d’explosion actuellement déployés par les Forces américaines et leurs alliés pour appuyer les forces armées et le personnel chargé de la sécurité dans les zones de conflits. Les véhicules spécialisés de la société, notamment les Buffalo, Cougar, Ocelot et variantes connexes, sont conçus précisément pour les opérations en zone urbaine et les missions de reconnaissance, et pour protéger leurs occupants des mines antipersonnel, des tirs hostiles et des engins explosifs improvisés (communément appelés « bombes artisanales »). Parallèlement à cela, la société conçoit, développe et commercialise le JAMMA, un nouveau véhicule qui fournit une modularité, une transportabilité, une vitesse et une mobilité accrues. L’entreprise développe, construit, teste, livre et assure le soutien de produits et de services visant à améliorer encore davantage la capacité de survie des utilisateurs contre des menaces additionnelles. De plus, elle fournit des services de soutien du cycle de vie à long terme sur ses véhicules, notamment le développement de divers ensembles de données techniques, la fourniture de pièces de rechange, les activités de maintenance sur le terrain et dans l’entrepôt, l’affectation de représentants qualifiés du service à l’externe, et les programmes évolués de formation des conducteurs et des techniciens de maintenance. Pour de plus amples renseignements sur Force Protection et ses produits et services, visitez www.forceprotection.net.


À propos de CAE
CAE est un chef de file mondial dans le domaine des technologies de simulation et de modélisation et des solutions intégrées de formation destinées à l’aviation civile et aux forces de défense du monde entier. Elle génère des revenus annuels de plus de 1,5 milliard de dollars canadiens et compte plus de 7 500 employés dans plus de 100 sites et centres de formation répartis dans plus de 20 pays. Nous disposons du plus grand parc de simulateurs et dispositifs de formation civils et militaires. Plus de 80 000 membres d’équipage s’entraînent chaque année dans notre réseau mondial de 32 centres de formation civils, militaires et sur hélicoptères. Nous offrons également des solutions complètes de soutien en service à divers secteurs (terrestre, aérien et naval) et des logiciels de modélisation et de simulation à différents segments de marché. Par le biais de notre division CAE Services professionnels, nous offrons du soutien aux clients afin de répondre à leurs besoins allant de la simulation à l’analyse, en passant par la formation et les opérations. www.cae.com


Contacts chez Force Protection :
Tommy Pruitt, directeur principal, Communications, 
+1-843-574-3866, [email protected]

Relations avec les investisseurs : Wes Harris, directeur, Relations avec les investisseurs, 
+1-843-574-3892, [email protected]

Contacts chez CAE :
Nathalie Bourque, vice-présidente, Affaires publiques et communications mondiales, 
+1-514-734-5788, [email protected]

Presse spécialisée : Chris Stellwag, directeur, Communications marketing – Civil et Militaire, 
+1-813-887-1242, [email protected]

Relations avec les investisseurs : Andrew Arnovitz, vice-président, Relations avec les investisseurs et stratégie, +1-514-734-5760, [email protected]


Déclaration d’exonération de Force Protection, Inc.
 
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui ne portent pas sur des faits historiques, y compris des déclarations sur nos opinions et nos prévisions. Ces déclarations sont fondées sur des opinions et des hypothèses émises par la direction de Force Protection, et sur des renseignements actuellement mis à la disposition de la direction. Ces déclarations prospectives se rapportent, entre autres, à la croissance, à la demande et à l’intérêt du public pour les produits et services de Force Protection; à la capacité à répondre aux exigences actuelles et futures; et à l’exécution par la société de sa stratégie d’affaires et de sa transformation stratégique, y compris ses possibilités de croissance. Les énoncés prospectifs ne sont valables qu'au jour de la date dudit énoncé, et la société ne s'engage pas à les mettre à jour ni à les rectifier à la lumière de nouveaux renseignements ou d'événements futurs. Un certain nombre d’importants facteurs pourraient causer des écarts importants entre les résultats réels et ceux contenus dans ces énoncés prospectifs. Parmi les exemples de ces facteurs notons, entre autres, la capacité à gérer efficacement les risques relatifs aux activités de l'entreprise; la capacité à remporter des contrats futurs et à conclure des contrats; la capacité à développer de nouvelles technologies et de nouveaux produits, et l’acceptation de ces technologies et produits; et les autres facteurs de risque et les mises en garde indiqués dans les rapports périodiques de la société qui sont déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, y compris les risques énoncés dans le rapport annuel de la société dans le formulaire 10-K pour l’exercice clos le 31 décembre 2010.