CAE a annoncé aujourd’hui que Lockheed Martin Corporation lui a accordé des contrats portant sur la conception et la construction de quatre entraîneurs aux systèmes d’armes C-130J et d’une série d’autres dispositifs d’entraînement C-130J pour l’U.S. Air Force.

La commande, qui a été enregistrée au quatrième trimestre de CAE clos le 31 mars 2012, était incluse dans la valeur des contrats militaires annoncés par CAE le 16 avril dernier.  
Dans le cadre du programme C-130J Maintenance and Aircrew Training System Phase II, le maître d’œuvre Lockheed Martin et CAE concevront 16 dispositifs d’entraînement y compris des entraîneurs aux systèmes d’armes, des entraîneurs évolués et intégrés aux systèmes de poste de pilotage, des entraîneurs aux opérations d'arrimage et de largage, des dispositifs d’entraînement du fuselage et des entraîneurs de tâches partielles.

CAE construira les simulateurs et les dispositifs d’entraînement dans ses installations situées à Tampa (Floride, États-Unis) et à Montréal (Canada).

« Le programme C-130J aux États-Unis est un bon exemple de la manière dont les Forces américaines exécutent leur plan visant à augmenter la formation synthétique dans le cadre du programme global d’entraînement des membres d’équipage », a déclaré John Lenyo, président et directeur général de CAE USA. « Les dispositifs d’entraînement haute fidélité que nous produisons, y compris les entraîneurs aux systèmes d’armes équivalant au niveau D, permettront aux membres d’équipage du C-130J de maintenir leurs compétences et leur état de préparation à un coût considérablement moins élevé. »

Lockheed Martin intégrera et livrera les entraîneurs à l’Air Combat Command, l’Air Mobility Command et le Special Operations Command de l’U.S. Air Force pour la qualification initiale et la formation de remise à niveau sur le C-130J. Les entraîneurs seront livrés d’ici 2016 aux États-Unis à la base aérienne de Cannon (Nouveau-Mexique), à la base aérienne de Dyess (Texas), à Hurlburt Field (Floride), à la base aérienne de Kirtland (Nouveau-Mexique), à la base aérienne de Moody (Géorgie); et à la base aérienne Ramstein, en Allemagne.

« La technologie maintenant offerte sur nos dispositifs d’entraînement permet une incroyable souplesse au niveau de la formation, un réalisme accru et un système entièrement en réseau capable d’effectuer des opérations de missions réparties », a déclaré Jim Weitzel, vice-président des Solutions de formation de la division Formation mondiale et Logistique de Lockheed Martin. « Par exemple, les nouveaux entraîneurs intégrés de systèmes de poste de pilotage permettent d’effectuer la formation des membres d’équipage et des techniciens de maintenance sur le même dispositif, ce qui augmente la capacité de formation de nos clients tout en ajoutant énormément de valeur. »

CAE est un chef de file mondial en modélisation, simulation et formation pour les secteurs de l’aviation civile et de la défense. La société compte près de 8 000 employés dans plus de 100 sites et centres de formation répartis dans environ 30 pays. CAE fournit des services de formation civile, militaire et sur hélicoptère dans plus de 45 emplacements partout dans le monde et forme environ 100 000 membres d’équipage chaque année. De plus, la CAE Oxford Aviation Academy fournit de la formation aux élèves-pilotes dans 12 écoles de pilotage exploitées par CAE. Les activités de CAE sont diversifiées, allant de la vente de produits de simulation à la prestation de services complets comme les services de formation, les services aéronautiques, les services professionnels, le soutien en service et le placement de membres d’équipage. La société applique son savoir-faire en simulation et son expérience opérationnelle afin d’aider ses clients à renforcer la sécurité, à améliorer l’efficacité, à demeurer prêts pour leurs missions et à résoudre des problèmes complexes. CAE étend désormais ses connaissances de la simulation à de nouveaux marchés, comme ceux de la santé et des mines.  www.cae.com

 - 30 -

Contacts chez CAE : 
Nathalie Bourque, vice-présidente, Affaires publiques et communications mondiales, +1-514-734-5788, [email protected]

Presse spécialisée : Chris Stellwag, directeur, Communications marketing – Militaire, +1-813-887-1242, [email protected]

Relations avec les investisseurs : Andrew Arnovitz, vice-président, Relations avec les investisseurs et stratégie, +1-514-734-5760, [email protected]


Notes à l’intention des rédacteurs :

Au terme du programme C-130J MATS Phase II, Lockheed Martin et CAE auront conçu et construit un total de 17 entraîneurs aux systèmes d’armes C-130J pour les Forces américaines :

• Sept entraîneurs aux systèmes d’armes C-130J pour l’Air Mobility Command de l’USAF
• Sept entraîneurs aux systèmes d’armes HC/MC-130J pour l’AFSOC et l’Air Combat Command de l’USAF
• Trois entraîneurs aux systèmes d’armes KC-130J pour l’USMC

Le premier entraîneur aux systèmes d’armes C-130J pour l’USAF a été livré en 2003 à la base aérienne de Keesler (Mississippi).