CAE Australie a annoncé aujourd’hui qu’elle a mis à niveau le simulateur de vol et de missions (FFMS) C-130J Hercules de la Royal Australian Air Force (RAAF) afin de fournir des capacités de formation tactique supplémentaires. La mise à niveau a été effectuée en respectant le budget et sans mettre le simulateur hors service.

CAE Australie, maître d’œuvre en vertu du contrat MSAAS dont CAE est déjà titulaire pour la gestion et le soutien du parc de simulateurs d’aéronefs des Forces de défense australiennes (FDA), a modernisé le simulateur C-130J en l’équipant d’un nouveau récepteur d’alerte radar (RWR), qui sera utilisé pour fournir aux membres d’équipage C-130J de la RAAF des alertes de détection lointaine des menaces pendant la formation. Les instructeurs seront également en mesure d’intégrer diverses menaces radar dans les séances de formation sur simulateur afin de fournir aux membres d’équipage de la RAAF des scénarios réalistes de formation tactique aux missions.

« L’ajout du RWR au simulateur C-130J est conforme à l’objectif du Commonwealth visant à faire en sorte que les systèmes de formation de la Royal Australian Air Force concordent avec les plateformes qu’ils simulent », a déclaré Peter Redman, directeur général par intérim de CAE Australia Pty Ltd. « Nous avons exécuté cette mise à niveau du simulateur sans interrompre les activités de formation, et ce, avant même qu’elle soit effectuée sur l’appareil réel. Les membres d’équipage du C-130J de la RAAF seront maintenant très bien formés et seront bien préparés à l’entrée en service de l’appareil Hercules nouvellement doté du système RWR. »

L’ajout du système RWR assure non seulement la fidélité du simulateur C-130J, mais améliore aussi les capacités de formation tactique du système de formation des équipages du C-130J. Le FFMS C-130J est équipé du système interactif de gestion de l’environnement tactique (ITEMS) de CAE qui sert à créer des scénarios complexes d’environnement tactique, de même que de la fonction de simulation interactive répartie (DIS) qui permet de mettre en réseau le FFMS C-130J avec le FFMS C-130H situés à la base de Richmond de la RAAF.

CAE Australie a effectué la mise à niveau en vertu de la lettre d’autorisation remise à CAE à titre d’organisme technique agréé (AEO). En tant qu’AEO certifié, CAE est responsable d’approuver la conception des mises à niveau techniques des simulateurs en service pour le compte des Forces de défense australiennes.

CAE est un chef de file mondial en modélisation, simulation et formation pour les secteurs de l’aviation civile et de la défense. La société compte plus de 7 500 employés dans plus de 100 sites et centres de formation répartis dans plus de 20 pays. Par l’entremise de son réseau mondial regroupant 32 centres de formation civile, militaire et sur hélicoptère, la société forme plus de 80 000 membres d’équipage chaque année. Les activités de CAE sont diversifiées, allant de la vente de produits de simulation à la prestation de services complets comme les services de formation, les services aéronautiques, les services professionnels et le soutien en service. La société applique son savoir-faire en simulation et son expérience opérationnelle afin d’aider ses clients à renforcer la sécurité, à améliorer l’efficacité, à demeurer prêts pour leurs missions et à résoudre des problèmes complexes. CAE tire maintenant parti de ses capacités dans le domaine de la simulation pour les transposer dans de nouveaux marchés, comme les soins de santé et les mines. www.cae.com

-30-


Contacts chez CAE : 
Nathalie Bourque, vice-présidente, Affaires publiques et communications mondiales, 
+1-514-734-5788, [email protected]

Presse spécialisée : Chris Stellwag, directeur, Communications marketing – Militaire, 
+1-813-887-1242, [email protected]

Relations avec les investisseurs : Andrew Arnovitz, vice-président, Relations avec les investisseurs et stratégie, +1-514-734-5760, [email protected]